dimanche 3 février 2019

Bernard Joubert, Angoulême 2019

Comix Pouf! survit grâce à Bernard Joubert, loué soit son nom ! 2 videos, d'abord la traditionnelle chanson, avec une petite variante cette année : cette fois, c'est au public de chanter !
Et un extrait (très éclairant) de la conférence "Censures d'aujourd'hui" de Bernard Joubert, à propos de "Filles perdues" d'Alan Moore et Melinda Gebbie.

jeudi 1 février 2018

Bernard Joubert, ANGOULÊME 2018

Traditions, us et coutumes :
1/ Joubert chante une chanson avant sa conférence (sur Gotlib, cette année) ;
2/ Il y a trop de monde et la moitié des spectateurs ne peut pas entrer dans la salle ;
3/ Comix Pouf y était et en montre deux extraits.





En attendant la prochaine conférence qui aura pour titre, on peut l'espérer : "La représentation des anus dans la bande dessinée".



lundi 13 février 2017

Bernard Joubert, Angoulême 2017

Heureusement qu'il est là pour réveiller annuellement la léthargie profonde du Comix Pouf. Merci Bernard ! Des voix dans le brouillard... c'est un peu ce qui nous arrive depuis quelques années... il y a comme un brouillard qui s'est abattu sur le 9e Art... et nous entendons quelques échos lointains.

La conférence de cette année portait sur la censure française des bandes dessinées belges, extrait :


A l'année prochaine les amis !

vendredi 5 février 2016

Bernard Joubert à Angoulême

Actuellement, le Comix Pouf est en sommeil profond mais se réveille chaque année pour écouter  Bernard Joubert chanter à Angoulême, juste avant de nous entretenir de passionnants phénomènes littéraires. Cette année, il a remis au goût du jour un vieux succès, "Le blues de la convention", devenu "A Angougou, à Angoulême".


Et ci-dessous, un bout (1 mn) de la conférence de cette année (sur Erich von Götha, vieux
pornographe anglais) :



Voilà, à l'année prochaine les amis !

Et vive la bédé.e !


lundi 23 février 2015

SUPER BERNARD, Angoulême 2015 (2)

Bernard Joubert chante « Rock à Bilou », Angoulême 2015



 

Jean Boullet et Batman en 1949 (Angoulême 2015) 

 

Procès et interdictions du 1er Charlie hebdo (Angoulême 2015)


mardi 17 février 2015

SUPER BERNARD, Angoulême 2015 (1)

Bernard Joubert chante « Putains de mômes ! »

 

censure de super-héros (Angoulême 2015) 1/2 

  

 

censure de super-héros (Angoulême 2015) 2/2 

 

 

jeudi 4 décembre 2014

Christ WHERE, c'est mieux que la BD !

Alléluia ! Youpi ! Hosanna au plus haut des cieux ! Christ Where est le plus grand auteur qui ne fait pas de BD ! Oubliez Tintin et les illustrés, oubliez vos petits Miquets, Christ Where va vous faire découvrir autre chose que ces tristes albums qui s'alignent sur vos étagères depuis votre enfance. Maintenant la BD a grandi, elle n'a rien à envier aux grands auteurs de littérature. La preuve : ce n'est plus de la BD.

Alors certes, il y a des cases, des bulles, des histoires. Certes, il y a aussi des planches, des strips, des personnages récurrents. Certes on peut observer des décors, beaucoup d'immeubles et d'architecture très bien dessinés d'ailleurs, et certes le dessin n'est pas autre chose qu'une ligne claire façon oncle Sam. Il n'est pas faux non plus de dire que Christ WHERE a eu beaucoup de prix décernés par des jurys BD, et qu'il est édité aux Etats-Unis et en France par des éditeurs de BD.

Mais avec Christ WHERE, la BD ne se réduit pas à ça. Car Christ WHERE c'est aussi : des puzzles, des découpages, des pliages, un jeu de piste, un jeu de construction, — et une mallette pour bien ranger tous les assemblages et pour ne pas mettre le bazar sur vos belles étagères où s'alignent depuis votre plus tendre enfance tous vos albums préférés.

Sapristi, Christ WHERE, c'est la BD enfin adulte !