samedi 19 janvier 2008




9 commentaires:

Fafé a dit…

Et bé, ça promet pour la réunion sur Angou !

Gary Golo a dit…

tro mimi

Docteur C a dit…

"bande dessinée poétique à petit tirage", vous avez oublié "bande dessinée poétique à petit tirage", c'est parmi les dénomination les plus drôles, enfin!

SydN a dit…

"Editeur à plus ou moins faible pouvoir économique", ca sonne pas mal non?

Gary Atlass a dit…

Je propose le terme "Contre-éditeur", en rapport à l'opposition à l'édition grand public vendue au grand capital sarkozyste.

Albert a dit…

yihi
excellent !
j'en veux un poster !

6P a dit…

Je propose "éditeur".
et dans la foulée de parler des autres sous des termes plus chantant comme "gros porcs capitalistes", "marchand de papier" ou encore "sales cons obscurantistes".
C'est vrai ça, en vertu de quoi renonçerions nous, nous, au vrai mot ? ce n'est pas parce que l'on a une approche certes un peu utopiste du métier que ça nous dispense de revendiquer le vrai terme dont nous faisons un vrai usage.

jean-christophe Boudjellal a dit…

bravo! Bravo 6p!! Je suis pour l'usage vrai des mots.

GROSPATAPOUF a dit…

"Editeur" ?
Tout court ?