mercredi 24 septembre 2008

5 commentaires:

david t a dit…

désolé grospatapouf: il faut souffrir pour aude belle.

aquafreak a dit…

Grospatapouf, tu te fais du mal pour rien. La BD de la belle Aude sera sans aucun doute reprise dans un bel album cartonné couleurs chez un gros éditeur d'ici quelques mois. Inutile de fréquenter Amy Winehouse et Mariah Carey dans l'intervalle. À la rigueur, tu peux acheter "Voici" juste le temps d'avoir assez mal au ventre pour aller lire la suite dans la salle d'attente de ton généraliste.

Gaspos Cheval a dit…

Aude Picault est peut-être belle et indépendante, mais sa BD ne l'est pas. Pas de quoi en faire un plat!

BSK a dit…

Toutes les pages d'Aude Picault parues dans ce supplément de Voici sont extraites de l'album "Eva, j.f. se cherche désespérément" sorti au début de l'année chez Glénat. Je me suis fait également avoir. A noter que c'est Natacha Sicault qui a repris le flambeau de la série et que le résultat est désespérément à chier.

lyaze a dit…

ha, je suis pas la seule à m'être fait avoir...