mardi 10 juin 2008




6 commentaires:

Gary Stéricq a dit…

Et c'est pour ça que tu ne pouvais pas le Sacco ?

Gary Charclé-Dermane a dit…

Tezuka c'était bien Pascal ?

Anonyme a dit…

Cher Monsieur Atlass,
N'avez vous pas de maison? Quel est ce combat de coq entamé contre Fandomas dont vous ne sortirez pas grandi...Gardez votre créativité pour autre chose que de pomper (et nous pomper l'air en plus) les facéties de Fandomas?
Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures...

GROSPATAPOUF a dit…

Cher Monsieur Anonyme,
Je trouve votre agacement déplacé. Tout d'abord, rien ne prouve que les signatures ci-dessus proviennent de la personne réelle s'appelant Gary Atlass. Les calembours odoriférants à base d'homonymie approximative ne sont la propriété de personne, et sont donc en libre circulation. De plus, vous considérez ces commentaires comme une agression à l'encontre de notre cher Fandomas, alors que nous pouvons très bien y voir une participation enthousiaste et zélée, tentative attendrissante d'égaler le maître...

Gary Caléhouisse a dit…

Oh Nylso qui mal y pense... Accordons malgré tout à M. Anonyme que le "maître" finit souvent rétamé sur le tatami, mais c'est vrai que c'est attendrissant, Hergé l'impression qu'il en redemande.

Gary Atlass a dit…

Cher anonyme,
sachez que mes fientes de l'esprit sont toujours signées de mon nom complet avec de plus un lien vers mon blog car j'assume totalement mes bêtises (contrairement à vous, visiblement). Je précise également que je n'ai plus fienté depuis un moment parce que, comme vous le dites si bien, "Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures". Je me permets également de vous conseiller simplement de ne pas lire les commentaires si vous avez pris le jeu de mots en grippe. Vous vous faites du mal tout seul, mon cher... Sur ce, j'ai une vie qui m'attend, au revoir!