dimanche 29 juin 2008




4 commentaires:

Anonyme a dit…

Pierre et Leloup

david t a dit…

eho, on me pique mes jeux de mots maintenant?!?!

GROSPATAPOUF a dit…

Je ne sais pas, mais en tout cas, j'ai beaucoup aimé votre article sur Yoko Tsuno chez nos confrères Du9. Bravo. Une phrase d'ailleurs m'a vraiment semblé coller tout à fait à notre grand roman-feuilleton d'espionnage inter-conique, je cite : " On peut comprendre la fascination de certains critiques pour l’espace inter-iconique : l’ellipse entre les cases s’oppose à l’objectivité du dessin, il autorise les contradictions, les temps morts, les cul-de-sac et par là, l’interprétation, la lecture active. Ce sont les endroits où nous critiques sommes appelés à faire acte de création".

david t a dit…

c'est incroyable, j'ai justement écrit cette phrase comme une référence occulte au comix pouf. votre admirable feuilleton ne fait pas que bousculer d'anciens présupposés critiques, il impose un paradigme nouveau que les théoriciens d'aujourd'hui ne pourront ignorer qu'à leurs risques et périls.