dimanche 2 novembre 2008

4 commentaires:

Li-An a dit…

Enfin, un truc drôle !!! Je croyais que vous étiez tous partis dans le Larzac avec cette histoire de moutons qui n'en finit pas. Pirlouiiiiiiiit !

GROSPATAPOUF a dit…

Et qui n'est pas prête de finir pourtant.

aquafreak a dit…

Johan Sfar, c'est celui qui est tout le temps fourré dans un donjon avec Pirlewis Trondheim ?

gilles de Raie a dit…

je trouve cette attaque à l'intégrité d'un personnage fort triste et navrante. Cette série moyen-ageuse ne jouait pas sur l'épate de prouesses graphiques mais distillait avec un charme certain la rude époque moyen-ageuse. On peut regretter que de petits êtres bleus toujours joyeux(?) ai supplanté ce courageux héros et son innénarable acolyte. A propos, cette tête toute mal dessinée,N'est-ce pas celle d'un dessinateur qui a repris un petit recueil illustré pour en faire un bouquin beaucoup plus gros?