lundi 2 juillet 2007

Les petits potins (22)



Malaise (les festivaliers 3ème)

Une scène vécue au dernier festival de Saint-Malo : Le dessinateur Hermann accordait 15 dédicaces à son public après tirage au sort et distribution de tickets. Aux fans mécontents, il déclare « Y’a plus de ticket mais maintenant je peux distribuer des mandales s’il y a des amateurs ». No comment.

1 commentaire:

johnny roten a dit…

on critique les demandeurs de dédicaces, mais qui oserait faire ça! ça c'est rock n'roll au moins!pas comme chez Kstr.

Chez Kstr,c'est à coup de mandales qu'ils devraient s'arranger pour faire Roc et roll, pas à coup d'avocats.