mardi 26 juin 2007

Enfin les pages !!!

Comme annoncé précédemment, voici en avant-première quelques pages du premier album du label KASS, le nouveau projet de Didier Borg, qui après le rock avec KSTR s'attaque maintenant à l'esthétique et à la philosophie punk dans l'édition BD.

Nous avons tenu à l'interviewer pour lui permettre de commenter ces 4 pages issues de l'album "Trash Tune and Bikini Muff" du jeune auteur Sylvain Bouët.

DIDIER BORG :

"Avant toute chose, je tiens à signaler que le principe de la malfaçon adoptée par mon nouveau label KASS ne gêne en aucune manière la lecture. Toutes les pages sont bien rassemblées et collées les unes avec les autres sur le modèle de ce qu'on appelle communément un livre. J'en ai lus quelques-uns dans les années 80 alors je sais très bien de quoi il s'agit. Il est vrai que les planches sont imprimées dans un ordre aléatoire, mais il est demandé à l'auteur de les numéroter ce qui permet au consommateur de reconstituer "l'ordre auteur" parallèlement à "l'ordre éditeur". C'est même une lecture enrichissante et créative qui va révolutionner les monde sclérosé de la Bande Dessinée actuelle. Je pense que nous inaugurons une nouvelle tendance du médium que je résumerai par cette formule choc :

La malfaçon, c'est fashion !

Il n'y a qu'à voir le grand mouvement de solidarité qui s'est organisé sur les blogs des auteurs de KSTR pour comprendre combien rater un livre, c'est excitant pour tout le monde !"




PAGE 3 ÉDITEUR (PLANCHE 33 AUTEUR)

(Vous pouvez cliquer sur les pages pour les voir en plus grand)



"Pour cet album, en plus de la pagination aléatoire, on a imprimé les repères de coupe, comme vous pouvez le constater sur cette page et sur toutes les suivantes. Plus particulièrement, ici la planche est retournée et constellée de taches blanches qui laissent apparaître le papier (il ne s'agit pas à proprement parler de taches mais de défaut d'encrage, le rouleau étant peut-être un peu fatigué). Tout cela ne gêne en aucune manière la lecture, et par contre rajoute à la folie ambiante (les protagonistes sont en train de brûler une station-service)."



PAGE 21 ÉDITEUR (PLANCHE 5 AUTEUR)



"Pour cette page, un film a malencontrueusement glissé, décalant la couleur, et toute la planche a été imprimée de travers. Cela crée un effet assez étrange, mais toujours aussi compréhensible."



PAGE 45 ÉDITEUR (PLANCHE 12 AUTEUR)



"Ici la planche a été scannée à 30 dpi, ce qui est insuffisant en imprimerie classique, me dit-on. Mais la révolution des pixels est à ce prix. On remarquera aussi que l'utilisation du vert en fond de page. C'est moi qui ai eu l'idée, juste pour voir, sur cette page et franchement j'en suis très fier, c'est vraiment très beau comme contraste. Malheureusement, l'effet est complètement ruiné parce que le vert ne va pas à la coupe en bas de page. J'ai copieusement engueulé le maquettiste et j'envisage de faire un retirage pour corriger cette boulette."



PAGE 45 ÉDITEUR (PLANCHE 72 AUTEUR)



"Tiens, c'est bizarre, ça, il y a deux pages 45, pourtant ce ne sont pas les mêmes. Bref, ici on peut remarquer que le rouleau fatigue un peu (traits blancs horizontaux). L'imprimeur devait être un peu fatigué aussi, puisqu'il a laissé traîner son verre (de vodka) sur le film, et a laissé une belle empreinte, comme la signature du forfait.
Ah oui, j'oubliais : la planche est coupée à droite."



PAGE 75 ÉDITEUR (PLANCHE ?? AUTEUR)




"Cette page comporte un bel oubli qu'il est inutile de décrire.
S'il arrive qu'une planche soit oubliée, cela ne peut pas mettre en défaut la compréhension du lecteur car nous avons confiance dans l'intelligence de ce dernier pour reconstituer mentalement le fil narratif, ce qui est une capacité très développée chez les lecteurs de Bande Dessinée, habitués à l'ellipse et à la discontinuité iconique."

Merci monsieur Borg pour tous ces éclaircissements. Bientôt, une interview de Sylvain Bouët, l'auteur qui se cache derrière ce livre.

12 commentaires:

Albert E. a dit…

fabuleux!!!

june a dit…

Ouais, très très bien.
ON ne tirera jamais assez sur les ambulances ! 8)

Lyaze a dit…

Waaaou ! C'est ébouriffant !

GROSPATAPOUF a dit…

June : Oui, surtout que des ambulances, j'en vois partout.

Li-An a dit…

Je veux le plein svp.

Kraignos a dit…

Tchoulé ! com ça assure gravos ta bédé là !

KSTR, l'éditeur a dit…

Merci pour l'humour... j'apprécie

SydN a dit…

j'attend de voir la maquette et l'impression lamentable de la couv, ca doit etre claaaaasse!

Gary Atlass a dit…

T'as qu'à STR. (j'ai honte)

benjamin a dit…

(en passant)
http://kstr.skyrock.com/

(à priori, c'est officiel)
(si si)

GROSPATAPOUF a dit…

"KSTR, l'éditeur a dit...
Merci pour l'humour... j'apprécie"

De rien. Vous nous faites beaucoup rire aussi.

wandrille a dit…

Comment osez vous vous attaquez aussi lâchement à Casterman, label historique des plus grands livres de bd édités.

C'est honteux

vous n'avez pas de pudeur.

J'aime bien.