samedi 23 juin 2007

Les petits potins (20)



Les festivaliers

Démantèlement à Angoulême d’une filière d’immigration clandestine chinoise. A leur arrivée en France, on confisquait leur passeport à des dizaines de petits chinois jusqu’à ce qu’ils puissent rembourser leur voyage. Pour cela, des libraires peu scrupuleux les faisaient travailler sur les salons de bande dessinée où les malheureux devaient récolter le plus de dédicaces possible. On mesure les bénéfices scandaleux réalisés par ces libraires du net quand on voit que ces dédicaces payées 2 euros pièce par les commanditaires (3 euros si elles représentaient une femme dénudée) pouvaient être revendues sur ebay à des collectionneurs fanatiques pour plusieurs dizaines, voire centaines d’euros.
Collectionneurs, songez que quand vous achetez une dédicace sur ebay, vous entretenez peut-être un monstrueux trafic d’enfants.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

2 euros, c'est un bon prix. Où est-ce qu'on s'engage?

Lyaze a dit…

Alors moi j'aimerai bien savoir comment vous avez démantelé l'affaire.
Qui s'est infiltré ?

GROSPATAPOUF a dit…

Alala ! Que de questions ! Je ne peux d'ailleurs pas y répondre, Monsieur Potin gardant jalousement ses secrets de fabrication. S'il passe par là, peut-être consentira-t-il à en dire plus.

Gary Atlass a dit…

Je suis le roi du caca.